Chers concitoyennes, chers concitoyens,

Le Gouvernement demande aux maires de faire une cérémonie devant le monument aux morts pour commémorer la fin de la guerre de 39-45 et rendre hommage à tous les morts de toutes les guerres.
Mais en raison du COVID 19, il demande que seul un porte drapeau accompagne le maire.
Pour moi, la finalité de ces cérémonies, en plus du respect dû à ceux qui ont donné leur vie pour que nous soyons ce que nous sommes, réside dans le devoir de mémoire.
La commune de Valojoulx a toujours fait son devoir, et continuera de le faire dans l'avenir.
J'ai eu la chance de ne pas connaître la guerre, et je rêve d'un monde où tous les patriotes de toutes les nations s'unissent pour vaincre toutes les guerres, y compris les « guerres sanitaires ».
Je n'ai manqué aucune occasion de rappeler qu'il faut se souvenir et raconter ce qu'il s'est passé au siècle passé en Europe pour que l'on puisse ensemble dire haut et fort : PLUS JAMAIS CA!
Mais 2020 est une année inédite et sera probablement une année tristement historique. Cette épidémie a révélé les carences de l’appareil d’État et les incohérences et les manquements qui prévalent dans les processus de décision de nos gouvernants, et face à cet événement, je constate que nous sommes certes un pays riche, mais d’une sorte de richesses qui ne fait plus de la France une grande nation.
Nous avons, pour notre part, appliqué les injonctions réglementaires de confinement et j’ai insisté auprès de toutes et tous pour que soient respectées les règles de confinement. En conséquence, et en accord avec mes collègues, nous avons décidé d’une commémoration à huis clos au niveau du conseil municipal.
Cela n'empêchera personne de se recueillir, et surtout de profiter de cette circonstance pour parler avec ses enfants, ses petits enfants afin que les générations qui montent demeurent libres, averties et vigilantes.
En foi de tous ces éléments, je me rendrai ce 8 mai au monument aux morts accompagnée de mes collègues élu(e)s qui le souhaiteront afin d’observer simplement ce que je prône pour tous pendant encore quelques jours: le confinement.
je vous espère en bonne santé et vous enjoins de rester prudents à l’issue des prochains jours malgré tout!
Amitié à vous cher(e)s concitoyen(ne)s et au plaisir de vous retrouver au plus tôt.

 

Nathalie MANET-CARBONNIERE

 

Maire